La Flotte de Théramore Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Gaminar Galelawin, le vétérant

 
Répondre au sujet    La Flotte de Théramore Index du Forum » Réfectoire » Présentation Sujet précédent
Sujet suivant
Gaminar Galelawin, le vétérant
Auteur Message
Gaminar
Officier

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2007
Messages: 46

Message Gaminar Galelawin, le vétérant Répondre en citant
*Dans une petite bibliothèque dans la citadelle, vous trouvez un livre s'intitulant :
"Gaminar Galelawin, le Vétérant." Vous l'ouvrez et y trouver l'écriture de Gaminar, qui n'est pas la plus agréable à lire mais qui reste compréhenssible*

Chapitre I

Moi, Gaminar, nain qui a connu la première guerre, vivait avant celle-ci comme tavernier avec ma famille: ma femme, mon fils et ma première fille, dans un petit village de Dun Morogh. La vie y était paisible, je me tenais au bar, j'y acceuillais les clients. Ma femme s'occupait de faire les repas et du service. Nos clients étaient fidèles, certains de véritable amis. Notre taverne était les rendez-vous journalier pour les hommes du village qui discutaient tous ensemble, jouaient à des parties de dés ou de cartes, tout en se laissant aller aux éxélentes bières de ma cave, et au tabac que j'allais chaque mois chercher au port de Ménéthil à l'arrivée du bateau. Quant aux femmes, elles se regroupaient parfois entre elles armées d'aiguilles et de pelottes de laine, s'adonnant à la confection de tricots pour leur famille pour resister au rude hivers qui se préparait. "Chez Gaminar", qui était le nom de ma taverne, on y trouvait la convivialité d'un village, la chaleur de l'amitié, les rires de la bonne humeur, l'odeur alléchante du fumet d'un bon sanglier cuit à la broche, et l'hospitalité d'une famille de nains.

*vous venez de finir le premier chapitre de sa vie, vous vous demander pourquoi il ne commence pas par son enfance...* 


Jeu 3 Jan - 16:41 (2008)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Jeu 3 Jan - 16:41 (2008)
Gaminar
Officier

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2007
Messages: 46

Message Gaminar Galelawin, le vétérant Répondre en citant
Chapitre II
 

Cette vie, loin d’être exceptionnelle, était savoureuse pour tout ceux qui ont eut la chance d’y goutter. Ma femme et moi avions travaillés dur pour obtenir la taverne et nous l’avions battit en fonctions de nos désirs. Nous y étions arrivé et je n’aurai jamais accepté que quiconque puisse détruire ce que nous avions entrepris.
 

Depuis quelques jours nos contrées apprenaient les premiers combats qui avaient lieu entre les Humains et les Orcs, et des rumeurs de plus en plus pertinentes indiquaient que le conflit allait s’étendre aux Nains. Un jour, un officier du Roi Magni Barbe de bronze, client de notre taverne, vint nous prévenir que la guerre contre les Orcs était déclarée. En effet plusieurs races, dont les Nains et les Humains, ont signé un traité d’assistance militaire dans la forteresse de Lordaeron : L’Alliance venait de naître.
 

Ayant une famille et une taverne, le Roi m’autorisa de rester pour assurer un semblant de continuité dans la vie du village. La moitié des hommes (pas trop âgé) du village se sont alors enrôlé dans l’armée et furent tous envoyé défendre Khaz Modan. Nous essayions tant bien que mal à conserver les  habitudes de notre ancienne vie, mais la joie et la bonne humeur d’autrefois laissaient place peu à peu à la morosité et à la tristesse. Nous apprenions chaque jour le décès d’un habitant du village et d’un être cher, assistant parfois à six enterrements par jour. Nos rires laissaient place à l’expression de notre colère et de notre haine envers les Orcs.
 

Un matin, des soldats sont venus prévenir le village que les Orcs se rapprochaient de plus en plus et que nous devrions nous protéger dans Forgefer. Mais laisser ma taverne ouverte aux pillages et à la destruction des Orcs était pour moi impossible et inconcevable. Je décidais donc de rester, alors que ma femme, paniquée par cette décision essayait de m’en dissuader. Nous avions alors parler longuement et nous avions convenu qu’elle et les enfants iraient dans Forgefer et que moi je resterai barricadé dans la taverne, évitant de m’exposer aux combats inutilement, et que je les rejoindrai lorsque tout cela serait terminé.
 

Hélas notre discussion à ce sujet pris trop de temps et les Orcs étaient à nos portes. Nous entendîmes le cor ordonnant aux armées de se mettre en rangs séré et par la même occasion la fermeture des lourdes portes métalliques de Forgefer. Toute ma famille était contrainte de rester au milieu de la bataille qui s’annonçait.
 

  


Ven 29 Fév - 13:39 (2008)
Contenu Sponsorisé






Message Gaminar Galelawin, le vétérant

Aujourd’hui à 05:40 (2017)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    La Flotte de Théramore Index du Forum » Réfectoire » Présentation Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation